S-4.2, r. 0.01 - Règlement sur la certification des résidences privées pour aînés

Texte complet
Annexe IV
(a. 28)
1. En matière de réanimation cardiorespiratoire et de secourisme général:
— tout organisme lié contractuellement avec la Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST) pour offrir un programme de formation des secouristes;
— tout autre organisme pour lequel les formateurs détiennent une accréditation valide et qui offre une formation permettant l’acquisition des compétences ci-dessous;
— tout établissement d’enseignement pour lequel les enseignants offrent une formation permettant l’acquisition des compétences ci-dessous.
Les formations données par ces organismes doivent permettre l’acquisition des compétences suivantes:
a)  Compétences reliées à la réanimation cardiorespiratoire:
— évaluer adéquatement les fonctions vitales;
— connaître les techniques de désobstruction des voies respiratoires, de respiration artificielle ou de massage cardiaque;
— savoir appliquer ces techniques;
b)  Compétences reliées au secourisme général:
— connaître le rôle et les responsabilités d’un secouriste en regard de la législation et de la réglementation en vigueur;
— savoir prendre en charge une situation d’urgence;
— reconnaître les situations urgentes et assurer les interventions appropriées en attendant l’arrivée des secours, notamment dans les situations suivantes:
— réaction allergique;
— problèmes reliés à la chaleur ou au froid, tels les coups de chaleur ou l’hypothermie;
— intoxication;
— hémorragie et état de choc, ce qui inclut de savoir prévenir la contamination par le sang;
— blessures musculo-squelettiques, ce qui inclut savoir les prévenir lors de convulsions;
— blessures aux yeux;
— plaies diverses d’origine médicale ou traumatique, ce qui inclut l’application d’un pansement étanche et compressif;
— problèmes médicaux tels les douleurs thoraciques, l’hypoglycémie et l’épilepsie.
2. Pour le déplacement sécuritaire des personnes, les formateurs accrédités par l’Association paritaire pour la santé et la sécurité du travail du secteur affaires sociales (ASSTSAS), ainsi que les établissements d’enseignement dont la formation est reconnue par cette dernière comme permettant l’acquisition des compétences requises.
259-2018D. 259-2018, Ann. IV.
Annexe IV
(a. 28)
1. En matière de réanimation cardiorespiratoire et de secourisme général:
— tout organisme lié contractuellement avec la Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST) pour offrir un programme de formation des secouristes;
— tout autre organisme pour lequel les formateurs détiennent une accréditation valide et qui offre une formation permettant l’acquisition des compétences ci-dessous;
— tout établissement d’enseignement pour lequel les enseignants offrent une formation permettant l’acquisition des compétences ci-dessous.
Les formations données par ces organismes doivent permettre l’acquisition des compétences suivantes:
a)  Compétences reliées à la réanimation cardiorespiratoire:
— évaluer adéquatement les fonctions vitales;
— connaître les techniques de désobstruction des voies respiratoires, de respiration artificielle ou de massage cardiaque;
— savoir appliquer ces techniques;
b)  Compétences reliées au secourisme général:
— connaître le rôle et les responsabilités d’un secouriste en regard de la législation et de la réglementation en vigueur;
— savoir prendre en charge une situation d’urgence;
— reconnaître les situations urgentes et assurer les interventions appropriées en attendant l’arrivée des secours, notamment dans les situations suivantes:
— réaction allergique;
— problèmes reliés à la chaleur ou au froid, tels les coups de chaleur ou l’hypothermie;
— intoxication;
— hémorragie et état de choc, ce qui inclut de savoir prévenir la contamination par le sang;
— blessures musculo-squelettiques, ce qui inclut savoir les prévenir lors de convulsions;
— blessures aux yeux;
— plaies diverses d’origine médicale ou traumatique, ce qui inclut l’application d’un pansement étanche et compressif;
— problèmes médicaux tels les douleurs thoraciques, l’hypoglycémie et l’épilepsie.
2. Pour le déplacement sécuritaire des personnes, les formateurs accrédités par l’Association paritaire pour la santé et la sécurité du travail du secteur affaires sociales (ASSTSAS), ainsi que les établissements d’enseignement dont la formation est reconnue par cette dernière comme permettant l’acquisition des compétences requises.
259-2018D. 259-2018, Ann. IV.