C-65.1 - Loi sur les contrats des organismes publics

Texte complet
13.1. L’organisme public doit, au moins 15 jours avant de conclure de gré à gré un contrat en vertu du paragraphe 4° du premier alinéa de l’article 13, publier dans le système électronique d’appel d’offres un avis d’intention permettant à toute entreprise de manifester son intérêt à réaliser ce contrat. L’avis d’intention indique notamment:
1°  le nom de l’entreprise avec qui l’organisme public envisage de conclure de gré à gré le contrat;
2°  la description détaillée des besoins de l’organisme public et des obligations prévues au contrat;
3°  la date prévue de conclusion du contrat;
4°  les motifs invoqués par l’organisme public pour conclure le contrat de gré à gré malgré le fait qu’il comporte une dépense égale ou supérieure au seuil d’appel d’offres public;
5°  l’adresse et la date limite fixée pour qu’une entreprise manifeste par voie électronique son intérêt et démontre qu’elle est en mesure de réaliser ce contrat selon les besoins et les obligations énoncés dans l’avis d’intention, laquelle date précède de cinq jours celle prévue de conclusion du contrat.
Pour l’application de la présente loi, on entend par «entreprise» , une personne morale de droit privé, une société en nom collectif, en commandite ou en participation ou une personne physique qui exploite une entreprise individuelle.
2017, c. 272017, c. 27, a. 94.
En vig.: 2019-05-25
13.1. L’organisme public doit, au moins 15 jours avant de conclure de gré à gré un contrat en vertu du paragraphe 4° du premier alinéa de l’article 13, publier dans le système électronique d’appel d’offres un avis d’intention permettant à toute entreprise de manifester son intérêt à réaliser ce contrat. L’avis d’intention indique notamment:
1°  le nom de l’entreprise avec qui l’organisme public envisage de conclure de gré à gré le contrat;
2°  la description détaillée des besoins de l’organisme public et des obligations prévues au contrat;
3°  la date prévue de conclusion du contrat;
4°  les motifs invoqués par l’organisme public pour conclure le contrat de gré à gré malgré le fait qu’il comporte une dépense égale ou supérieure au seuil d’appel d’offres public;
5°  l’adresse et la date limite fixée pour qu’une entreprise manifeste par voie électronique son intérêt et démontre qu’elle est en mesure de réaliser ce contrat selon les besoins et les obligations énoncés dans l’avis d’intention, laquelle date précède de cinq jours celle prévue de conclusion du contrat.
Pour l’application de la présente loi, on entend par «entreprise» , une personne morale de droit privé, une société en nom collectif, en commandite ou en participation ou une personne physique qui exploite une entreprise individuelle.
2017, c. 272017, c. 27, a. 94.
Non en vigueur
13.1. L’organisme public doit, au moins 15 jours avant de conclure de gré à gré un contrat en vertu du paragraphe 4° du premier alinéa de l’article 13, publier dans le système électronique d’appel d’offres un avis d’intention permettant à toute entreprise de manifester son intérêt à réaliser ce contrat. L’avis d’intention indique notamment:
1°  le nom de l’entreprise avec qui l’organisme public envisage de conclure de gré à gré le contrat;
2°  la description détaillée des besoins de l’organisme public et des obligations prévues au contrat;
3°  la date prévue de conclusion du contrat;
4°  les motifs invoqués par l’organisme public pour conclure le contrat de gré à gré malgré le fait qu’il comporte une dépense égale ou supérieure au seuil d’appel d’offres public;
5°  l’adresse et la date limite fixée pour qu’une entreprise manifeste par voie électronique son intérêt et démontre qu’elle est en mesure de réaliser ce contrat selon les besoins et les obligations énoncés dans l’avis d’intention, laquelle date précède de cinq jours celle prévue de conclusion du contrat.
Pour l’application de la présente loi, on entend par «entreprise» , une personne morale de droit privé, une société en nom collectif, en commandite ou en participation ou une personne physique qui exploite une entreprise individuelle.
2017, c. 272017, c. 27, a. 94.