I-9, r. 10.1 - Règlement sur les normes d’équivalence de diplôme et de formation aux fins de la délivrance d’un permis de l’Ordre des ingénieurs du Québec

Texte complet
2. Une personne bénéficie d’une équivalence de diplôme si elle est titulaire d’un diplôme décerné par un établissement d’enseignement de niveau universitaire situé à l’extérieur du Québec qui comporte au moins 108 crédits de premier cycle en génie dont un minimum de:
1°  12 crédits en mathématiques;
2°  12 crédits en sciences naturelles;
3°  50 crédits en sciences du génie et en conception en ingénierie, dont au moins 12 crédits dans chacune de ces disciplines;
4°  12 crédits portant sur l’ensemble des matières suivantes :
a)  l’économie de l’ingénierie;
b)  l’impact de la technologie sur la société;
c)  la communication orale et écrite;
d)  la santé et la sécurité;
e)  l’éthique et la déontologie;
f)  le développement durable.
Un crédit représente 45 heures d’activités d’apprentissage planifiées sous forme de cours, de laboratoires, de travaux pratique, de stages ou de travaux dirigés, incluant les heures de travail personnel nécessaires à l’atteinte des objectifs de ces activités d’apprentissage.
Aux fins du calcul du nombre de crédits prévu au premier alinéa, les 2 dernières années d’une formation préparatoire au diplôme de premier cycle en génie offerte par un établissement d’enseignement supérieur sont considérées faire partie du programme menant à la délivrance de ce diplôme.
OPQ 2018-191Décision OPQ 2018-191, a. 2.
En vig.: 2018-05-31
2. Une personne bénéficie d’une équivalence de diplôme si elle est titulaire d’un diplôme décerné par un établissement d’enseignement de niveau universitaire situé à l’extérieur du Québec qui comporte au moins 108 crédits de premier cycle en génie dont un minimum de:
1°  12 crédits en mathématiques;
2°  12 crédits en sciences naturelles;
3°  50 crédits en sciences du génie et en conception en ingénierie, dont au moins 12 crédits dans chacune de ces disciplines;
4°  12 crédits portant sur l’ensemble des matières suivantes :
a)  l’économie de l’ingénierie;
b)  l’impact de la technologie sur la société;
c)  la communication orale et écrite;
d)  la santé et la sécurité;
e)  l’éthique et la déontologie;
f)  le développement durable.
Un crédit représente 45 heures d’activités d’apprentissage planifiées sous forme de cours, de laboratoires, de travaux pratique, de stages ou de travaux dirigés, incluant les heures de travail personnel nécessaires à l’atteinte des objectifs de ces activités d’apprentissage.
Aux fins du calcul du nombre de crédits prévu au premier alinéa, les 2 dernières années d’une formation préparatoire au diplôme de premier cycle en génie offerte par un établissement d’enseignement supérieur sont considérées faire partie du programme menant à la délivrance de ce diplôme.
OPQ 2018-191Décision OPQ 2018-191, a. 2.