C-26, r. 273.1 - Règlement sur les conditions et modalités de délivrance des permis de l’Ordre des traducteurs, terminologues et interprètes agréés du Québec

Texte complet
3. Le programme de mentorat prévu au paragraphe 3 de l’article 1 est propre à chaque catégorie de permis délivrés par l’Ordre. Il vise à permettre au candidat d’assimiler les normes, règles, outils et responsabilités professionnelles de même que les acquis universitaires dans le contexte de la pratique professionnelle et de profiter des conseils et de la supervision d’un membre d’expérience, le mentor, qui l’aidera dans l’atteinte de ces objectifs. Il est supervisé par l’Ordre et se déroule de la manière suivante:
1°  le programme est soit organisé par l’Ordre et, dans ce cas, il s’étend sur une période d’au moins 6 mois consécutifs, soit organisé par une université dans le cadre d’un programme coopératif en vue de l’obtention d’un diplôme qui donne droit au permis demandé et, dans ce cas, il s’étend sur une période d’au moins 6 mois dans le cadre d’un ou de plusieurs stages;
2°  la supervision du candidat s’effectue sur les 6 mois si le programme est organisé par l’Ordre ou sur les 3 derniers mois du dernier stage s’il est organisé par une université;
3°  au cours d’entrevues régulières, le mentor prend connaissance des travaux réalisés par le candidat et discute avec ce dernier de tous les aspects de l’exercice de la profession, lui propose des pistes de réflexion sur sa pratique, répond à ses questions et fait un bilan de la rencontre, des progrès enregistrés et des améliorations à apporter à sa pratique;
4°  au terme du programme, le mentor dresse le bilan de l’aptitude du candidat à exercer la profession selon les objectifs et formule, par écrit, un avis à l’intention du Comité de l’agrément dans les 30 jours suivant la fin du programme.
Décision 2015-11-06, a. 3.