A-18.1, r. 0.01 - Règlement sur l’aménagement durable des forêts du domaine de l’État

Texte complet
Annexe 7
MÉTHODE DE CALCUL DU DÉBIT DE POINTE POUR LES BASSINS VERSANTS D’UNE SUPERFICIE SUPÉRIEURE À 60 KM2
La méthode statistique HP-40 est utilisée pour calculer le débit de pointe journalier d’une récurrence de 20 ans. Cette méthode a été validée pour les bassins versants d’une superficie supérieure à 150 km2. Donc, lorsque la superficie du bassin versant couvre entre 60 km2 et 150 km2, le résultat doit être validé sur le terrain en y cherchant des indices indiquant le niveau d’eau atteint par les crues des années antérieures ou en établissant une relation avec des bassins jaugés sur le même territoire ou à proximité de celui-ci.
ÉTAPES DE CALCUL
1. Délimitation du bassin versant à l’aide d’une carte topographique à l’échelle 1:20 000;
2. Calcul de la superficie du bassin versant;
3. Calcul de la pente «85-10» du cours d’eau;
4. Calcul de la proportion du bassin en lacs et en terrains dénudés/semi-dénudés humides;
5. Calcul du débit de pointe journalier d’une récurrence de 20 ans.
Un exemple de délimitation d’un bassin versant est présenté à l’étape 1 de l’annexe 6. La méthode de calcul de la pente «85-10» du cours d’eau est la même que celle utilisée pour les bassins versants de 60 km2 ou moins (annexe 6 - étape 5). Le débit de pointe journalier d’une récurrence de 20 ans (Q1,20) s’obtient à l’aide de la formule suivante:
Q1,20 (m3/s)=0,7882 (Ab/100) 0,93 (Sc) 0,30
  St0,24
où:
Ab = aire du bassin versant (ha)
Sc = pente «85-10» du cours d’eau (%)
St = pourcentage de la superficie du bassin versant en lacs et en terrains dénudés/semi-dénudés humides (%)
Exemple:
Ab = 75 km2=Q1,20 = 0,7882 (75) 0,93 (1) 0,30 = 29,7 m3/s
   (5) 0,24
où:
Sc = 1%
St = 5%
Un facteur de pondération d’au moins 5% est ensuite appliqué au débit obtenu afin de prendre en compte les événements climatiques exceptionnels.
Ex.: 29,7 m3/s x 1,05 = 31,2 m3/s
473-2017D. 473-2017, Ann. 7.
Annexe 7
MÉTHODE DE CALCUL DU DÉBIT DE POINTE POUR LES BASSINS VERSANTS D’UNE SUPERFICIE SUPÉRIEURE À 60 KM2
La méthode statistique HP-40 est utilisée pour calculer le débit de pointe journalier d’une récurrence de 20 ans. Cette méthode a été validée pour les bassins versants d’une superficie supérieure à 150 km2. Donc, lorsque la superficie du bassin versant couvre entre 60 km2 et 150 km2, le résultat doit être validé sur le terrain en y cherchant des indices indiquant le niveau d’eau atteint par les crues des années antérieures ou en établissant une relation avec des bassins jaugés sur le même territoire ou à proximité de celui-ci.
ÉTAPES DE CALCUL
1. Délimitation du bassin versant à l’aide d’une carte topographique à l’échelle 1:20 000;
2. Calcul de la superficie du bassin versant;
3. Calcul de la pente «85-10» du cours d’eau;
4. Calcul de la proportion du bassin en lacs et en terrains dénudés/semi-dénudés humides;
5. Calcul du débit de pointe journalier d’une récurrence de 20 ans.
Un exemple de délimitation d’un bassin versant est présenté à l’étape 1 de l’annexe 6. La méthode de calcul de la pente «85-10» du cours d’eau est la même que celle utilisée pour les bassins versants de 60 km2 ou moins (annexe 6 - étape 5). Le débit de pointe journalier d’une récurrence de 20 ans (Q1,20) s’obtient à l’aide de la formule suivante:
Q1,20 (m3/s)=0,7882 (Ab/100) 0,93 (Sc) 0,30
  St0,24
où:
Ab = aire du bassin versant (ha)
Sc = pente «85-10» du cours d’eau (%)
St = pourcentage de la superficie du bassin versant en lacs et en terrains dénudés/semi-dénudés humides (%)
Exemple:
Ab = 75 km2=Q1,20 = 0,7882 (75) 0,93 (1) 0,30 = 29,7 m3/s
   (5) 0,24
où:
Sc = 1%
St = 5%
Un facteur de pondération d’au moins 5% est ensuite appliqué au débit obtenu afin de prendre en compte les événements climatiques exceptionnels.
Ex.: 29,7 m3/s x 1,05 = 31,2 m3/s
473-2017D. 473-2017, Ann. 7.